Le recyclage des DEEE en France et ailleurs

Continuons sur notre lancée de billets concernant le recyclage en chiffres en France, en Europe et dans le monde.

Aujourd’hui, intéressons-nous au recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques, les fameux DEEE pris en charge par Confia lors des collectes que l’entreprise de recyclage parisienne effectue auprès des industries, des institutions publiques et des associations.

Recyclage DEEE : les chiffres français récents

En 2014, près d’un million et demi de tonnes de déchets d’équipements électriques et électroniques ont été jeté dans des poubelles classiques sans autre forme de procès. C’est plus de 45kg/seconde de ce type de déchets, qui doit en principe être amené en déchetterie, qui ne suit pas le bon parcours de recyclage dans notre pays.

Devis gratuit

Chacun d’entre nous a jeté plus de 22 kg de DEEE en une année sans amener ses déchets dans un centre de recyclage agréé.

Dans le TOP des pays qui génèrent le plus de déchets d’équipements électriques et électroniques, la France se trouve au 8 ème rang mondial. La Norvège, pays nordique souvent cité pour ses démarches écologiques,  est positionné en premier avec plus de 28 kg de déchets jetés n’importe où par an et par habitant.

recyclage deee
Que contient un DEEE ?

Les chiffres européens

L’Europe constituée de 28 pays génère près de 10 millions de tonnes de DEEE par an. Seul un petit tiers de ce volume passe par un processus de recyclage. Les matières non recyclables issues de ce traitement sont incinérées ou enfouies.

Ce sont un peu moins de 70% des déchets DEEE européens qui se retrouvent dans la nature et qui polluent l’environnement pendant des décennies.

Les chiffres mondiaux

Toujours pour l’année 2014 et au niveau mondial, près de 42 millions de tonnes de déchets  DEEE ont été produits et jetés dans la nature, soit 2 millions de plus que l’année précédente.

Confia est spécialiste de la collecte et de l’acheminement des déchets d’équipements électriques et électroniques.

Visitez le site confia.fr pour en savoir plus.