Intervention Confia dans le secteur du juridique

Confia est spécialiste de la destruction de documents et intervient dans beaucoup de secteurs d’activités.

Ainsi, la santé, l’informatique, le secteur bancaire, les administrations et toutes les entreprises du secteur privé (PMI-PME, grands groupes industriels…) ont recours aux services de destruction de documents et de matériels proposés par Confia.

Devis gratuit

Le secteur du juridique est également très demandeur de ce type de mission, au regard des masses de documents papier ou dématérialisés qu’il gère au quotidien.

Destruction archives

Les cabinets d’avocats, les tribunaux, les huissiers de justice et toutes les activités affiliées de près ou de loin au secteur juridique ont besoin un jour ou l’autre de traiter la destruction de leurs archives et ceci, dans un environnement sécurisé qui permet de garantir la confidentialité évidente des renseignements contenus dans ces dossiers.

destruction archives du secteur juridique
Destruction archives du secteur juridique par Confia

Confia est dimensionné pour intervenir dans n’importe quel type de configuration (local à archives en étage, difficile d’accès…), pour toutes les typologies de documents (papier, numérique) et pour n’importe quelle quantité, de la dizaine de classeurs au désarchivage complet annuel.

Les options possibles

Confia propose plusieurs types de solutions pour détruire les documents archivés du secteur juridique. Pour un besoin ponctuel, Confia peut se déplacer sur simple rendez-vous et procéder à la destruction des documents sur place. Le recours aux camions broyeurs permet d’intervenir sur place et de limiter la circulation des documents pour garantir une confidentialité optimale.

Selon la quantité de documents à traiter, Confia peut également mettre en place des tournées de ramassages régulières afin d’acheminer les documents à détruire dans un centre ICPE où la confidentialité de ceux-ci pourra être également conservée.

En complément, Confia peut également prendre en charge la destruction des marchandises confisquées lors de saisies douanières et procéder à leurs destructions en présence d’un huissier de justice qui pourra valider le bon déroulement de l’opération.