Edition papier : les 6 bons réflexes au bureau

Comme vu dans un précédent billet sur ce blog, les éditions inutiles coûtent cher à une entreprise ou à nous, contribuables, lorsque ces impressions sont effectuées dans une administration ou une institution publique.

Voici quelques bonnes idées à mettre en pratique pour économiser du papier au bureau.

1.Etre sûr de soi

Avant d’éditer votre travail, pensez à relire celui-ci, à corriger les fautes pour être sûr de ne pas avoir à l’éditer une seconde fois après une première impression brouillon.

2.Exploiter au mieux son logiciel

Tous les logiciels bureautiques sont pourvus de fonction comme l »Aperçu avant impression ». N’hésitez pas à en abuser pour valider votre document à 100% avant édition.

Devis gratuit

3. Est-ce bien nécessaire ?

Avant d’imprimer un mail que vous venez de recevoir, posez vous bien la question : est-il bien nécessaire d’en avoir une trace papier ? Renforcez cette idée en paramétrant un message redondant en pied de page de vos emails invitant vos destinataires à se poser la même question.

4. Utiliser toute la surface d’une feuille

N’oubliez pas qu’une feuille possède un recto et un verso. Avez-vous déjà pensé à retourner une feuille imprimée pour se servir de l’autre côté comme nouveau support d’édition ?

travail de bureau
Avez-vous les réflexes anti-gaspillage au bureau ?

5. Avoir un carnet d’adresses à jour

L’ensemble des messageries permettent aujourd’hui d’envoyer un même mail à un groupe d’utilisateurs. Ces mêmes utilisateurs sont susceptibles d’imprimer celui-ci à réception, surtout si ils n’ont pas lu ce présent billet. Pour éviter l’impression inutile chez vos interlocuteurs numériques, soignez votre carnet d’adresses email et n’envoyez celui-ci qu’aux personnes réellement concernées par le message.

6. Utiliser les outils collaboratifs

Travailler sur le même support numérique permet à tous d’avoir la même information au même moment. De nombreux outils bureautiques en ligne (la suite Google Drive par exemple) permettent de travailler sur les mêmes tableurs ou les mêmes documents textes sans avoir à éditer ceux-ci.

Essayez d’appliquer ces bonnes pratiques et bonne rentrée !