Les 8 chiffres-clés du recyclage

Cette année encore, l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) publie un rapport sur les chiffres du recyclage en France.

Ce rapport fait état de différents déchets dont les statistiques se rapportent aux années 2012, 2013, 2014 et 2015.

Production et prévention

Les campagnes anti-gaspillage fleurissent un peu partout dans toutes les villes de France. Économiser la matière et réparer plutôt que d’acheter du neuf sont quelques-unes des recommandations édictées par les pouvoirs publics aujourd’hui. Malgré cela, 345 millions de tonnes de déchets ont été produits pour l’année 2012.

Devis gratuit

3 ans plus tard, le chiffre de 42 millions d’habitants concernés par un programme local de de prévention des déchets était avancé pour l’année 2015.

Collecte et traitement

Les opérations de collecte et traitement constituent un des pôles de la nouvelle économie engendrée par le recyclage. En 2013, 37,7 millions de tonnes de déchets ménagers ont été collecté par les services publics.

recyclage
Les initiatives des pouvoirs publics pour inciter au recyclage

En ajoutant ceux récupérés par les entreprises spécialisées dans le recyclage, ce sont 48 millions de tonnes de déchets qui ont été envoyés dans les centres ICPE pour traitement et recyclage en 2014.

Production d’énergie et valorisation de la matière

Le recyclage de certaines matières non dangereuses permet de produire de l’énergie. 14,4 millions de tonnes de déchets ont été incinéré en 2014. L’énergie dégagée par cette opération a été récupérée et utilisée.

La même année, les matériaux pouvant être recyclés et réinjectés dans le circuit industriel se montent à 17 millions de tonnes. Le bois ne fait pas partie de ces chiffres.

L’emploi et l’impact environnemental

Du côté social et économique, la gestion des déchets est également créatrice d’emploi. En 2013, les activités de collecte, de gestion et de traitement ont permis d’assurer 127 000 emplois en France.

Les retombées et cette prise de conscience au niveau du recyclage ont permis d’éviter le rejet de 20 millions de tonnes de CO2 en 2010.